Eglise catholique de Haute-Marne
http://52.catholique.fr/Mieux-utiliser-l-argent
      « Mieux utiliser l’argent »

« Mieux utiliser l’argent »

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir

« Mieux utiliser l’argent », thème de la troisième méditation pour le Carême 2017, à partir de « Nouveaux modes de vie ? L’appel de Laudato Si’ ».


La crise financière de 2007-2008 était une occasion pour le développement d’une nouvelle économie plus attentive aux principes éthiques et pour une nouvelle régulation de l’activité financière spéculative et de la richesse fictive. Mais il n’y a pas eu de réaction qui aurait conduit à repenser les critères obsolètes qui continuent à régir le monde. (Laudato Si’, § 189)

Le rapport à l’argent n’est jamais une chose simple. Ce n’est pas un hasard si la pauvreté est l’un des trois vœux prononcés par les religieux et si le partage figure en bonne place dans nos démarches de Carême, comme il est présent sous diverses formes dans les autres religions.

Il ne s’agit pas de diaboliser l’argent. C’est la place que chacun de nous lui accorde qui est questionnée. Certains peuvent se laisser aller à croire que l’argent peut tout acheter, l’amitié, les rêves les plus fous, jusques et y compris le corps de l’autre, un enfant… On déshumanise, on tue au nom de l’argent. Derrière l’argent se cachent nos désirs infantiles de toute puissance.

Sans même tomber dans ces excès, l’Evangile ne cesse de nous répéter à longueur de pages que nous ne pouvons servir Dieu et l’argent.

Servir l’argent nous rend esclave, loin du bonheur promis par le papier glacé des magazines. Servir l’argent nous empêche de voir avec le cœur. Nous devenons aveugles et sourds à tout ce qui n’est pas convertible en valeur monétaire, à tout ce qui est gratuité et don dans nos vies, à tout ce qui a du prix aux yeux de Dieu. Le seul prix qui compte n’est alors que le prix du marché. Ne croyons pas que cela ne concerne que ce qui ont. Sur les pauvres et sur les riches, l’argent exerce son pouvoir séducteur, grisant, fascinant…

Nous ne pouvons servir Dieu et l’argent. Servir Dieu c’est aimer. Pour aimer, il ne nous est pas demandé de renoncer à l’argent mais de le mettre au service de ce monde qui nous est confié. Non plus servir l’argent mais s’en servir.

L’argent peut être un moyen qui nous rapproche du Royaume de Dieu, un instrument de partage et d’amitié, au service de la relation. Il est un puissant levier pour nous engager dans les changements sociaux et environnementaux nécessaires qui sont devant nous. Mettre l’argent au service du bien commun et de la dignité de chacun pour construire une société plus solidaire où « tous nous sommes responsables de tous » selon les mots de Jean-Paul II (Sollicitudo Rei Socialis, § 38), voilà l’enjeu ! Cela nous invite à nous décentrer de nous-mêmes pour ne pas prendre en compte nos seuls intérêts. S’interroger sur la qualité et le sens de nos placements quand nous en avons, sur leur dimension éthique et solidaire, s’informer sur les pratiques de notre établissement financier, s’interroger sur notre rapport à l’impôt, se soucier de l’utilisation des fonds publics, découvrir de nouveaux moyens de partage ou de soutien de projets… voilà quelques-unes des pistes à explorer pour mettre l’amour au cœur de notre quotidien.

Ce dimanche, en écoutant le récit évangélique de la Samaritaine, la question trouvera peut-être un nouvel écho en nous : qu’avons-nous à offrir à Celui qui nous demande à boire sur la margelle de notre vie ?

Soeur Marie-Laure Denès, op

Directrice du Service national Famille et Société (SNFS)

En savoir plus

Source : http://www.eglise.catholique.fr

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican