Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Prions-pour-nos-freres-et-soeurs-d-autres-religions?lang=fr
      Prions pour nos frères et sœurs d’autres religions

Prions pour nos frères et sœurs d’autres religions

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Intention de prière du Pape pour janvier 2021 : "Prions pour que le Seigneur nous donne la grâce de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en priant les uns pour les autres, ouverts à tous."


L’intention de ce mois est construite sur l’affirmation que ceux qui appartiennent à d’autres religions sont des frères et des sœurs. L’Europe reste marquée par l’expansion arabe aux VIIème – VIIIème siècles et par ce que l’histoire a appelé « guerres de religions » et qui a pu instrumentaliser l’opposition entre catholiques et protestants au XVIème siècle. Si pour certains, la différence religieuse ne semble pas un obstacle à la rencontre, pour d’autres elle l’est et il y a un travail à réaliser sur soi pour le dépasser. Aujourd’hui le terrorisme, sous couvert de raisons religieuses fallacieuses peut dissuader de s’y mettre. Ne pas le faire, c’est donner raison à la peur ancestrale qui conduit à la recherche de la disparition de l’autre considéré comme un danger pour sa propre survie ; les exemples ne manquent pas dans l’histoire. Le pape l’affirme : « Il n’y a pas d’alternative : soit nous construisons l’avenir ensemble, soit il n’y aura pas d’avenir1. »

Pour construire une fraternité ouverte à tous, le pape interpelle ceux qui se réclament d’une religion. Chaque religion professe avec ses propres mots que Dieu est bonté, pardon, miséricorde. Et pourtant les Écritures chrétiennes se réjouissent quand les ennemis sont anéantis. Le Christ, dans le don de sa vie sur la croix, guérit notre œil qui voit si souvent dans le prochain un ennemi. L’ennemi est tapi à l’intérieur de chacun. Ce n’est pas sans raison que l’on parle d’une violence aveugle. Si Dieu est Dieu, il conduit sur le chemin de cette guérison intérieure, illumination qui ne fait pas de ses enfants des naïfs dont le comportement provocateur relancerait la violence. Seule la grâce de Dieu conduit sur ce chemin que nul ne peut imaginer ni mettre en programme. La grâce est que des femmes et des hommes se lèvent, vivants d’une vie qu’ils donnent à la manière dont Dieu la donne.

« Les religions [sont] au service de la fraternité dans le monde2. » dit le Pape François. Ce service ne s’accomplit pas par contrainte ou par menace de mort, mais par contagion progressive de la joie qu’elle procure. Cette joie trace son chemin dans la violence du monde. Elle passe au feu de l’épreuve qui en vérifie la valeur et la pureté. Oui, à l’aube de cette année nouvelle, « prions pour que cette grâce nous soit donnée de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en priant les uns pour les autres, ouverts à tous », et que cette grâce se communique à tous ! Bonne année à chacun.

P. Daniel Régent sj, directeur France, réseau Mondial de Prière du Pape

1. Visite du pape à Abou Dhabi le lundi 4 février 2019
2. Pape François « Fratelli tutti » titre du chapitre 8

.

.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


août 2021 :

Rien pour ce mois

juillet 2021 | septembre 2021

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican