Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Pelerinage-a-Malte-2018
      Pèlerinage à Malte 2018

Pèlerinage à Malte 2018

"Sur les pas de Saint-Paul"

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

du 10 au 16 octobre 2018 :

L’Ile de Saint Paul et aux 365 églises
« Pierre tu es et sur cette pierre je bâtirai mon église »
« Malte tu es et sur tes îles je bâtirai mes églises »


>> CLIQUER ICI POUR VOIR LES PHOTOS ET VIDEOS

Jeudi 11 octobre

« Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien, plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »
St Luc 11,13

Programme de la journée.
Après le petit-déjeuner, départ en bateau vers l’île où le bateau qui transportait Saint Paul aurait échoué en l’an 60. Célébration d’une messe d’ouverture en plein air.

Poursuite vers Birgu. Lorsque les quelques 300 chevaliers de l’Ordre arrivèrent à Malte en 1530, ils s’installèrent dans la petite localité de Birgu (le Bourg) qui, après le Grand Siège, prit le nom de Vittoriosa (la Victorieuse). Mdina, la capitale, était trop à l’intérieur des terres, tandis que Birgu possédait une anse protégée par 3 forts qui permettait d’amarrer les galères en toute sécurité. Des sommes considérables furent investies et des milliers d’esclaves furent employés à consolider les fortifications de Birgu et à construire les auberges de chaque langue, l’hôpital et le palais du Grand maître. Sur le promontoire parallèle à celui de Birgu, le Grand Maître Claude de La Sengle fit bâtir en 1554 une ville fortifiée qui devait prendre son nom : Senglea.

Enfin, ce fut sous le Grand maître Jean de Lascaris (1636-1657) qu’une petite communauté nommée Bormla se développa, avant de prendre le nom de Cospicua. Quelques années plus tard, le Grand Maître espagnol Cotoner entoura les Trois Cités d’importantes lignes de fortifications s’étendant sur 5 km environ et dotées de huit bastions, les Cottonera Lines. Ces défenses, ajoutées à celles de la nouvelle capitale La Valette, firent dès lors du Grand Port l’un des lieux les plus protégés du monde. Durant des siècles, les Trois Cités constituèrent le centre de l’activité navale de l’île. Elles formèrent le point de départ des guerres de course menées par les galères de l’Ordre, une plaque tournante du commerce d’esclaves, et leurs chantiers navals n’employèrent pas moins de 15000 ouvriers sous le règne des chevaliers. Cette dernière activité valut d’ailleurs aux Trois Cités de subir les terribles bombardements allemands durant la dernière guerre.

Aujourd’hui, les Trois Cités s’activent à nouveau autour de leurs chantiers navals. Mais avec leurs rues médiévales, leurs bâtiments austères et leurs fortifications militaires, elles ont conservé un caractère attachant. La ville de Vittoriosa est la seule qui a partiellement conservé ses anciennes constructions. Elle domine le Grand Port et offre de magnifiques panoramas sur la rade et sur les remparts de La Valette. Un peu au-delà des fortifications, une cloche signale la présence du Palais de l’Inquisiteur. Il reste 4 des anciennes auberges de l’Ordre, dont l’auberge de France, celle de Provence et d’Auvergne. On peut voir, par l’extérieur, à Vittoriosa, le musée des arts et des traditions populaires, le palais des inquisiteurs et l’église Saint-Laurent qui était l’église de l’Ordre avant l’édification de la Valette. Déjeuner dans un restaurant en cours de visite. Dîner et nuit à Malte dans la Maison d’accueil.

Vendredi 12 octobre

C’EST BIEN PAR LA GRÂCE que vous êtes sauvés, et par le moyen de la foi. Cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Cela ne vient pas des actes : personne ne peut en tirer orgueil. Ephésiens 2, 8-9
"Acceptez de lâcher prise."
« Mettre » toute notre volonté entre les mains de l’Esprit. »

Programme de la journée

Visite de la Valette avec la co-cathédrale St Jean.
Messe à l’église St Paul le naufragé. Rencontre avec le père Mifsud de l’église grecque catholique.

Samedi 13 octobre

« L’Esprit du mal est l’empêcheur de faire confiance à Dieu. »

Programme de la journée

Journée sur l’île de GOZO avec entre autres, le fort de Chambray, la citadelle de Victoria avec sa cathédrale, la baie de Dwejra...
Célébration de la messe dans la basilique "Ta’Pinu" lieu d’apparition de la Vierge Marie.

Dimanche 14 octobre

« J’AI PRIE, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. » Sg 7,7

Programme de la journée

Messe à RABAT avec la communauté paroissiale, dans la nouvelle église achevée pour l’année de la Miséricorde (2017).
Poursuite par le sud de l’île vers MARSAYLOKK, petit village de pêcheur.
Du fait de la pluie, retour vers RABAT pour la visite de la grotte de St Paul.
Comme tous les soirs, partage biblique autour des Actes des Apôtres.

Lundi 15 octobre

« Dieu seul suffit. Que rien ne te trouble, ô mon âme. Que rien t’effraie car tout passe. Dieu ne change pas. Dieu seul suffit. » Sainte-Thérèse d’Avila

Programme de la journée

Visite de l’église Sainte-Marie de MOSTA. Poursuite vers WIED IZ ZURRIEQ pour la découverte de ses falaises époustouflantes.
A midi, célébration de la messe à RABAT, dans la petite chapelle au-dessus de la grotte où St Paul aurait converti Malte à la chrétienté.
Après le déjeuner visite de MDINA et la cathédrale St Paul.
En début de soirée, rencontre avec un père jésuite de la maison d’accueil.

Mardi 16 octobre

Célébration pénitentielle et messe d’envoi.
Après le déjeuner, départ vers l’aéroport.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican