Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Lectures-de-la-messe-du-jour?lang=fr
      Lectures de la messe du jour

Lectures de la messe du jour

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 4 votes

Vendredi 15 janvier 2021, le vendredi de la 1re semaine du temps ordinaire


  • Première lecture : « Empressons-nous d’entrer dans ce repos-là » (He 4, 1-5.11)

    Lecture de la lettre aux Hébreux

    Frères,
    craignons,
    tant que demeure la promesse d’entrer dans le repos de Dieu,
    craignons que l’un d’entre vous n’arrive,
    en quelque sorte, trop tard.
    Certes, nous avons reçu une Bonne Nouvelle, comme ces gens-là ;
    cependant, la parole entendue ne leur servit à rien,
    parce qu’elle ne fut pas accueillie avec foi par ses auditeurs.
    Mais nous qui sommes venus à la foi,
    nous entrons dans le repos dont il est dit :
    Dans ma colère, j’en ai fait le serment :
    On verra bien s’ils entreront dans mon repos !

    Le travail de Dieu, assurément, était accompli
    depuis la fondation du monde,
    comme l’Écriture le dit à propos du septième jour :
    Et Dieu se reposa le septième jour
    de tout son travail.

    Et dans le psaume, de nouveau :
    On verra bien s’ils entreront dans mon repos !
    Empressons-nous donc d’entrer dans ce repos-là,
    afin que plus personne ne tombe
    en suivant l’exemple de ceux qui ont refusé de croire.

    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (77 (78), 3.4cd, 6ab.7bc, 8)

    Refrain psalmique : (cf. 77, 7b)

    N’oubliez pas les exploits du Seigneur !

    Nous avons entendu et nous savons
    ce que nos pères nous ont raconté ;
    les titres de gloire du Seigneur,
    sa puissance et les merveilles qu’il a faites.

    Pour que l’âge suivant les connaisse,
    et leur descendance à venir,
    qu’ils n’oublient pas les exploits du Seigneur
    mais observent ses commandements.

    Qu’ils ne soient pas, comme leurs pères,
    une génération indocile et rebelle,
    génération de cœurs inconstants
    et d’esprits infidèles à Dieu.

  • Évangile : « Le Fils de l’homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre » (Mc 2, 1-12)

    Acclamation : (Lc 7, 16)

    Alléluia. Alléluia. Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Marc

    Quelques jours après la guérison d’un lépreux,
    Jésus revint à Capharnaüm,
    et l’on apprit qu’il était à la maison.
    Tant de monde s’y rassembla
    qu’il n’y avait plus de place, pas même devant la porte,
    et il leur annonçait la Parole.
    Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé,
    porté par quatre hommes.
    Comme ils ne peuvent l’approcher à cause de la foule,
    ils découvrent le toit au-dessus de lui,
    ils font une ouverture,
    et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé.
    Voyant leur foi,
    Jésus dit au paralysé :
    « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. »
    Or, il y avait quelques scribes, assis là,
    qui raisonnaient en eux-mêmes :
    « Pourquoi celui-là parle-t-il ainsi ?
    Il blasphème.
    Qui donc peut pardonner les péchés,
    sinon Dieu seul ? »
    Percevant aussitôt dans son esprit
    les raisonnements qu’ils se faisaient,
    Jésus leur dit :
    « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ?
    Qu’est-ce qui est le plus facile ?
    Dire à ce paralysé :
    “Tes péchés sont pardonnés”,
    ou bien lui dire :
    “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ?
    Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l’homme
    a autorité pour pardonner les péchés sur la terre…
    – Jésus s’adressa au paralysé –
    je te le dis, lève-toi,
    prends ton brancard, et rentre dans ta maison. »
    Il se leva, prit aussitôt son brancard,
    et sortit devant tout le monde.
    Tous étaient frappés de stupeur
    et rendaient gloire à Dieu, en disant :
    « Nous n’avons jamais rien vu de pareil. »

    – Acclamons la Parole de Dieu.

2 réactions


17 mars 2016 17:51, par P Deruelle

pourquoi en haut de cette page apparaît la date du 20 février alors que nous sommes le 17 mars ? (lecture du jour)
est il prévu de mettre en ligne ou un lien vers la prière des heures ?
 autrement pour l’instant, le reste est super !!!!

- Répondre à ce message

  • 16 avril 2016 10:17, par Madeleine Stourm

    La date qui apparaît en haut n’est pas celle du jour, comme vous l’avez constaté, mais la date de mise en page, c’est effectivement un peu gênant, mais telle est la structure du site !
    Pour les prières des heures je vais voir si je peux mettre un lien facilement accessible, peut-être dans la rubrique prier !
    Merci pour votre message

    -  répondre

 

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


janvier 2021 :

Rien pour ce mois

décembre 2020 | février 2021

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican