Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Edito-de-l-eveque-avril-2016
        Edito de l’évêque - avril 2016

Edito de l’évêque - avril 2016

La Vie Diocésaine de Langres
- Avril 2016

Dieu est Amour


Il paraît que jadis, les prédicateurs étaient dispensés d’homélie le jour de la Trinité, parce que c’était trop compliqué à expliquer. Il est vrai que si nous cherchons à rationaliser cet énoncé fondamental de la foi chrétienne, nous sommes vite dans une impasse. La Bienheureuse Elisabeth de la Trinité, carmélite dijonnaise, a expérimenté combien ce mystère ne se démontre pas, mais se contemple. C’est parce que « Dieu est Amour » (1 Jn 4, 8) en Lui-même et hors de Lui-même qu’Il est Père, Fils et Esprit Saint : non pas trois dieux, mais un seul qui se révèle à la fois Créateur, Sauveur, Sanctificateur (c’est-à-dire porteur de vie). En cette année de la miséricorde, nous nous rappelons que nous avons été baptisés en ce triple nom, que nous avons été plongés, en même temps que dans la mort et la résurrection de Jésus-Christ, dans l’amour trinitaire. Ce qui fait le propre de notre foi n’est pas une simple connaissance intellectuelle, une idée abstraite de la divinité. Il s’agit bien du moteur de notre vie, spirituelle, physique, sociale. Cela donne sens à toutes nos actions, et même à nos amours humaines : le mariage ne prend son plein déploiement que s’il est vécu dans cet Amour, le sacerdoce n’est fécond que s’il y puise sa source. L’exhortation apostolique « La joie de l’Amour », qui vient de paraître à la suite des synodes sur la famille, nous redit cette bonne nouvelle de la vie familiale imprégnée d’un tel amour et appelle à porter sur autrui un regard qui en est empreint. Ce qui nécessite pour chacun un changement de posture, parce que notre monde est binaire, jusque dans ses composants informatiques… Nous sommes tentés d’entrer, en effet, quand les idées ou les personnes s’opposent, soit dans la confrontation, soit dans la confusion (comme le montrent les difficultés à un débat paisible dans de nombreux domaines). L’hymne à la charité, écrit par St Paul dans sa première lettre aux Corinthiens (1 Co 13, 4-7), exprime ce que signifie cet amour qui « ne cherche pas son intérêt » mais s’ouvre à la vraie présence et engendre l’harmonie. Alors, que « la grâce de Jésus-Christ notre Seigneur, l’amour de Dieu le Père et la communion de l’Esprit Saint soit toujours avec vous ! »

Votre évêque
+ Joseph de Metz-Noblat

Nomination

Le P. Benoît JOURDAIN, nouvellement arrivé dans le diocèse, demeurant auprès de la communauté des Sœurs de Marthe et Marie à Ceffonds, apportera son concours à la pastorale paroissiale des paroisses Ste Thérèse de l’Enfant Jésus, St Jean l’Evangéliste et St Léon IX.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican