Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Edito-de-l-eveque-Novembre-2016
        Edito de l’évêque - Novembre 2016

Edito de l’évêque - Novembre 2016

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

La Vie Diocésaine de Langres

novembre 2016

"Sa miséricorde

s’étend d’âge en âge"


Le 20 novembre, le Pape François célèbrera la clôture de l’année de la Miséricorde, en fermant la porte sainte de la basilique Saint-Pierre à Rome. Dans le diocèse de Langres, les trois portes seront, elles aussi, refermées, mais avec moins de solennité qu’elles n’ont été ouvertes. Car, si l’année jubilaire s’achève, il n’en est pas de même de la mise en œuvre de la miséricorde ! En effet, celle-ci fait partie du trésor de notre foi. C’est ainsi que les premiers Coréens à avoir adhéré au christianisme ont bien compris que cela impliquait le refus de la vengeance, quand la dette du sang se perpétuait de génération en génération dans leur pays à l’époque. Ou que le monde entier admire la figure de Mère Térésa, qui passa sa vie à soulager la misère au nom même de l’amour de Dieu. Car la miséricorde n’est pas uniquement le pardon, même si celui-ci en est un élément important ; elle est aussi ouverture au prochain, décentrage de soi-même, attention au plus faible, respect de la Création.

Le temps de l’Avent qui débute nous prépare à célébrer Noël. Au-delà des réjouissances familiales que nous pouvons éventuellement organiser, il s’agit bien de laisser le Christ Jésus entrer vraiment dans notre vie. La démarche entreprise par les évêques de France lors de leur Assemblée à Lourdes, reconnaissant leur surdité face aux appels de détresse des victimes d’abus sexuels, va en ce sens. « Nous n’avons pas été meilleurs que le reste de la société qui gardait aussi le silence » a exposé Mgr Luc Crépy dans son homélie du 7 novembre. Dans l’Évangile, Jésus nous dit que la vérité nous rendra libres (cf. Jn 8, 32). L’exigence de la vérité dans la charité ouvre à la miséricorde, qui permet à chacun de retrouver sa dignité profonde.

Avec Marie, qui chante la miséricorde de Dieu dans son Magnificat, entrons dans cette attente active.

Votre évêque
+ Joseph de Metz-Noblat

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican