Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/Cimetieres-profanes-sur-la-Haute-Marne-et-dans-les-Vosges-un-triste-constat
      Cimetières profanés sur la Haute-Marne et dans les Vosges, un triste (...)

Cimetières profanés sur la Haute-Marne et dans les Vosges, un triste constat

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 0 vote

Plusieurs tombes ont été profanées le week-end dernier à Fresnes-sur-Apance, Bourbonne-les-Bains et Fouchécourt soit un total de 25 tombes profanées ces derniers jours pour des raisons qui restent encore inexpliquées.

Le ministre de l’Intérieur, le député de la première circonscription de la Haute-Marne et notre évêque ont condamné "avec fermeté" ces actes


Les pierres tombales ont été déplacées et des cercueils ouverts. Une enquête a été ouverte après cette triste découverte pour retrouver les responsables, sans doute en quête d’objets de valeur enterrés avec les défunts.

Les trois cimetières profanés sont situés à environ une dizaine de kilomètres les uns des autres. Deux profanations se seraient déroulées dans la nuit de vendredi à samedi, l’une à Fresnes-sur-Apance et l’autre à Fouchécourt. Aucun élément ne laisse supposer une connotation religieuse. Par contre lundi, on a découvert à Bourbonne-les-Bains sept tombes juives profanées.

Tout le monde est scandalisé … Dans un communiqué diffusé lundi, le ministre de l’intérieur, Matthias Fekl a condamné avec fermeté « ces dégradations, des actes inacceptable » qui appellent selon lui une « réponse ferme ».

Luc Chatel dénonce sur le JHM une atteinte « au droit sacré des morts », et condamne avec fermeté ces actes de profanations, et apporte son soutien aux familles touchées par ces agissements inacceptables et demande également que tout soit mis en œuvre pour que les auteurs des ces actes soient identifiés et sanctionnés.

Notre évêque Mgr de Metz-Noblat stupéfait et indigné, tient à faire part de sa profonde sympathie auprès de toutes les familles blessées et prie à leur intention pour qu’elles puissent retrouver la paix et que personne ne se laisse entrainer par la violence.
Il souhaite aussi que la lumière soit faite rapidement pour que les responsables de tels actes soient rapidement démasqués et sanctionnés car « Violer une tombe, c’est aussi inqualifiable que violenter une personne. Le respect dû à nos morts est signe de respect envers les vivants. Qu’ils reposent en paix, dans l’espérance de la vie ! » a t’il conclu.

(JDVLT)

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican