Eglise catholique de Haute-Marne
https://52.catholique.fr/900-1-ans-de-l-abbaye-de-la-Crete?lang=fr
      900(+1) ans de l’abbaye de la Crête

900(+1) ans de l’abbaye de la Crête

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • 0 vote

Mgr Joseph de Metz-Noblat, les Paroisses Saint Martin et Saint Eloi et la Pastorale du Tourisme et des Loisirs
ont fêté le dimanche 3 juillet les 900 (+1) ans de l’abbaye cistercienne de la Crête.


Voici l’homélie donnée par le père Jean-Claude, moine à Citeaux.

MOT D’ACCUEIL 9e CENTENAIRE DE L’ABBAYE DE LA CRÊTE, par le Père Stéphane Bredelet

Bonjour et bienvenu à chacun, à chacune d’entre vous ; bienvenu à vous qui êtes venu à pied d’Andelot, de Bourdons, de Cirey ; bienvenu à vous, amateurs et promoteurs de ces lieux et de leur histoire ; à vous aussi, Monseigneur qui êtes partout chez vous en Haute-Marne même au creux d’un méandre de la vallée du Rognon ; et à vous cher frère Jean-Claude de l’abbaye de Citeaux, origine de l’ordre cistercien, qui êtes ici chez vous par la grâce de la présence durant plusieurs siècles de moines de votre ordre en ces lieux.

Quelle joie le Seigneur nous fait en nous rassemblant aujourd’hui au même endroit et de la même manière qu’il rassembla des moines cisterciens et leurs partenaires au jour de la consécration de la chapelle dédiée à Notre-Dame de la Présentation, le dimanche 30 janvier 1121, donné pour la date de fondation de l’abbaye de La Crête.

C’est par l’Eucharistie, aussi actuelle aujourd’hui qu’en ces jours du XIIe ou du premier siècle, que nous goûtons au Royaume que Jésus envoyait ses disciples annoncer au-devant de lui. Et le message est le même qu’il s’adresse à des chrétiens de la toute première heure, à des moines du Moyen-Âge ou à des Haut-Marnais du XXIe siècle : Ce dont nous devons nous réjouir, c’est que nos noms sont inscrits dans les cieux — autrement dit dans le cœur de Dieu — et que rien, jamais ne pourra les en effacer, que nous soyons les membres d’un ordre monastique en plein essor ou ceux d’une église qui semble plus en peine.

L’église d’aujourd’hui n’est sans doute plus du tout la même qu’il y a 901 ans. Moins présente, moins centrale, moins puissante : la foi chrétienne ne dirige plus la société. Et nous voici rendu semblables aux premiers disciples, pour une chose au moins : comme eux, nous sommes des envoyés, des visiteurs, des porteurs d’une bonne nouvelle pour qui veut bien l’accueillir, dans un monde qui ne la connaît pas ou plus.

Les pieds des premiers disciples et leur parole ont changé le monde à jamais, unissant toutes les contrées dans une même foi. Les mains et les chants des moines cisterciens ont transformé les paysages mais aussi la face de l’Europe, changeant les déserts de forêts et de marais en vallées fertiles, unissant tous les royaumes, duchés et autres principautés dans une même fraternité. Aujourd’hui, nos voix ne sont peut-être plus trop écoutées mais ce sont nos personnes toutes entières et nos actions qui témoignent, unissent et transforment en vue du Royaume de Dieu. Puisons maintenant dans l’Eucharistie les forces et la joie d’être Chrétiens aujourd’hui.

Programme

Le matin :
- marche : 2 possibilités de départ
9h : église d’Andelot
9h : église de Bourdon-sur-Rognon
- 11h : messe derrière la porterie présidée par
Mgr Joseph de Metz Noblat, évêque de Langres
- 12h30 : repas tiré du sac

L’après midi :
à partir de 13h30 :
- grand jeu avec les jeunes
- conférence historique sur la Crête
- flânerie poétique et spirituelle par Isabelle Lambert du Treuil
- conférence monastique par un moine de Cîteaux
16h30 : prière des Vêpres

contact : tourisme chez catho52.fr

Ma paroisse en un clic


  • J'accepte de recevoir 2 fois par mois vos informations par email. Désinscription en 1 clic*

Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican