Eglise catholique de Haute-Marne
http://52.catholique.fr/Messe-chrismale-2017-202
      Messe chrismale 2017

Messe chrismale 2017

Dommartin-le-Saint-Père : l’église a vibré pour la messe chrismale

  • Télécharger l'article au format PDF Imprimer cet article
  • réagir
  • 2 votes

Cette année,

la messe chrismale

a eu lieu en l’église de

Dommartin le St Père,

ce mardi 11 avril


“Merci du don que vous faîtes de vous-même”. Mgr Joseph de Metz-Noblat, évêque de Langres, a salué ainsi l’engagement des prêtres, diacres et agents pastoraux du diocèse, venus assister, le 11 avril 2017, à la messe chrismale à Dommartin-le-Saint-Père.

“Nous devons être Bonne Nouvelle, et nous le sommes”, s’est réjoui Mgr Joseph de Metz-Noblat, face à une église remplie.
Durant cette cérémonie, l’évêque a consacré le saint chrême et bénit les autres huiles saintes. Le saint chrême servira dès les baptêmes de Pâques puis tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre.

Notre foi “Le rôle du Saint-Esprit et la mission de l’Eglise ”

Mgr Joseph de Metz-Noblat a rappelé le rôle important de l’huile dans la vie chrétienne. Signe et instrument de Dieu, elle “tire derrière elle tout un pan de l’histoire de l’Eglise”. Les gestes d’onction et le symbolisme lié à l’olivier traverse ainsi toute la Bible. Notre évêque a souligné que ces “objets” de la foi étaient essentiels parce que “nous pensons que le Christ lui-même y agit”. “Il faut que ceux qui reçoivent l’onction perçoivent l’esprit-Saint mais aussi qu’ils rencontrent Jésus”. Il a également rappelé l’importance de notre mission, de notre rôle dans une vie mouvementée et fragilisée par les évènements qui nous entourent.

Renouvellement des vœux

Au cours de cette messe, qui manifeste l’unité de l’Eglise diocésaine autour de son évêque, les prêtres, diacres, religieux, agents pastoraux et laïcs ont renouvelé de façon vibrante leurs promesses sacerdotales.

Les huiles saintes

Dans la liturgie catholique, les huiles saintes sont au nombre de trois : l’huile des catéchumènes, l’huile des malades et le saint chrême. Ce dernier tire son nom du grec chrima ou chrisma qui signifie ‘onguent’. Il est composé d’huile d’olive, de baume et d’autres substances odoriférantes. Le saint chrême symbolise la communication de l’Esprit Saint et de ses dons dans les âmes des fidèles.

11.04.2017 par JDVLT

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Votre réaction

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ma paroisse en un clic


Saint(s) du jour

Lectures du jour

Eglise de France

Nouvelles du Vatican